Nombreux étaient ceux et celles qui s’émerveillaient à la vue de Moréa

Car Moréa vivait depuis fort longtemps auprès de son peuple

Ces derniers ne pouvaient concevoir la magie derrière son apparente jeunesse éternelle

Ils lui demandaient souvent “Moréa, comment fais-tu pour arrêter le temps?”

Moréa répondait toujours par le sourire, le regard profond empli de sagesse:

“Mes cellules savent Qui je suis. Je sais Qui je suis”

 

La vie est célébration sur Terre. Les anciens vivant au sein de toi connaissent

Le lien intarissable d’amour entre Gaia et ton corps-temple

Tout est divin, et toi par-dessus tout

 

Souviens-toi chère âme, souviens-toi de Qui tu es

Deviens Qui tu es destiné à être, à incarner dans ce paradis terrestre

Il est temps, même si le temps n’existe pas

 

Ton coeur sait, ouvres-toi et écoutes Sa sagesse, Son Amour, son Pouvoir infini

Nourris-toi et abreuves-toi de l’Amour de la Déesse Mère divine

Elle subviendra toujours à tes besoins

 

La Beauté, l’Harmonie, l’Abondance de toute sorte te sont infiniment et gracieusement offerts

Si tu maintiens la connexion depuis l’espace de ton coeur avec Elle

Au sein de la célébration joyeuse de ton lien sacré avec tout ce qu’Elle est

 

Joie, rencontres magiques et célébrations en tous genres

Peuvent renforcer ta connexion avec Elle

Si seulement tu te souviens, souviens-toi de Qui tu es chère ambassadeur/ambassadrice de la Terre

 

Ressens l’Amour que la Mère Terre éprouve pour toi

Il s’agit du même Amour et de la promesse du Créateur envers toi

Reçois et éveilles-toi à la vérité éternelle de “ainsi en haut, de même en bas”

 

– Les Hathors

 


Oeuvre du haut: “Honoring Divinity In Another World” par Erica Wexler

Oeuvre du bas: Sculpture du bois de mer par Debra Bernier

Publicités